Zoé4life

Spectacle sur le thème du rire !

Encore quelques places disponibles pour la soirée de fête de Zoé4life !

Zoé4life fête ses cinq ans !
Les humoristes romands se mobilisent lors d’une soirée exceptionnelle contre le cancer de l’enfant, le 30 août à Rolle. Billets sur ticketcorner !
A l’occasion de ses cinq ans, l’association Zoé4life organise un spectacle exclusif sur le thème du rire mis en scène par Yann Lambiel entouré de la génération montante des humoristes suisses romands: Sandrine ViglinoAntoine MauliniMirko RochatJessie Kobel et Nathalie Devantay. La soirée aura lieu dans le cadre enchanteur du Rosey Concert Hall à Rolle.

Un grand merci aux humoristes pour leur engagement, leur motivation et leur soutien.
Nous en sommes extrêmement touchés et espérons que vous aussi vous serez avec nous le 30 août prochain !

Merci à Team Reporters pour la réalisation de ce beau film !

 

Cette semaine vous pouvez aussi entendre l’annonce de l’événement sur LFM – La Radio que nous tenons ici à remercier de leur fidèle et précieux soutien !

Le rire est un magnifique moyen de sensibiliser le public à une cause importante et pour Zoé4life, cette soirée sera l’occasion de remercier le public qui a soutenu l’association depuis sa création.
Une seule soirée de représentation ouverte au grand public à un prix accessible, afin que tous puissent venir fêter les cinq ans de cette association et être sensibilisés à cette cause dans un cadre de joie et de sourires.

Ensemble nous pouvons faire la différence !

Les places sont disponibles à travers ticketcorner.

Plus d’information: www.zoe4life.org/5ans ou contact@zoe4life.org

Zoé4life a 5 ans – Zoé4life symbole d’espoir

En 2012 une amitié est née au 11ème étage de l’hôpital universitaire de Lausanne, plus précisément dans le service d’oncologie pédiatrique.
Une amitié entre deux mamans qui se sont connues à travers leurs blogs où elles racontaient leur quotidien avec leur enfant atteint d’un cancer.
Un jour, une rencontre, des affinités et une amitié a vu le jour.
Des idées pleins la tête.
Plus que de simples rêves, des projets, des buts précis.
Elles parlaient du futur, du jour où elles fonderaient une association pour faire bouger le milieu du cancer chez l’enfant.
Une complicité est née entre ces deux mamans.

Ces deux mamans c’est Nicole et moi, Natalie. Deux mamans-cancers comme nous avons choisi de les appeler, qui avaient déjà choisi de faire, un jour, quelque chose de leur expérience dans ce milieu du cancer de l’enfant.

Un jour, mais pas trop vite car nos enfants, Elliot et Zoé, avaient à peine terminé leurs traitements…
Mais ce jour est arrivé bien plus vite que prévu. Vous le savez bien, ça ne se passe pas toujours comme nous le planifions.

Zoé rechute de son cancer et très vite nous apprenons que le traitement de la dernière chance se trouve à l’étranger. L’objectif est donc d’y arriver. Zoé devra recevoir encore quelques traitements pour réduire la maladie avant de se rendre pour 6 à 9 mois à l’étranger. Nicole me dit qu’une association doit être créée pour nous aider face aux nombreux frais que nous aurons à vivre ces longs mois ailleurs qu’en Suisse.

En mai 2013, six adultes décident de se lancer un défi un peu fou.
Nicole, Séverine, François, Jean-Charles, Raphaël et moi, accompagné d’Elliot, Lana & Zoé, faisons naître Zoé4life.

Un seul but en tête, trouver comment guérir Zoé, petite puce d’un peu plus de 4 ans qui s’est battue depuis sa naissance contre un cancer. Trouver comment rendre ce traitement possible.

Zoé4life a été fondée en signe d’espoir.

Lorsqu’en juin 2013 Zoé4life a été officiellement créée, personne ne savait où nous serions, ni ce que nous aurions accompli, ni ce qui aurait changé ou non 5 ans plus tard. Mais au sein du comité ce que nous savions, c’est que les heures à travailler n’étaient plus comptabilisées tant il y avait à faire.

Nous avons créé des tâches bien précises pour chacun des membres. Nous n’étions ni graphistes, ni comptables, ni spécialisés en marketing. Et pourtant il a fallu créer des statuts, une page Facebook, un site internet, ouvrir un compte en banque, trouver et créer un logo et nous voilà à la recherche de fonds. L’idée d’organiser un repas de soutien est rapidement mise en place. Trois mois plus tard, mi septembre, la grande salle de Sullens accueillait 350 personnes. Une équipe de bénévoles en cuisine avec les sapeurs pompiers du SDIS de l’Etraz et des proches pour le service, sans parler de nombreux partenaires qui ont joué le jeu pour limiter les coûts.
Et nous 6 pour gérer l’organisation, les réservations et la tombola pour laquelle il a fallu chercher des lots aux quatre coins du canton. Et vous, vous qui avez peut-être étés là…

Zoé était là, à se battre encore et encore avec le sourire. Notre source de motivation c’était Zoé, c’était l’espoir de la guérir.

L’histoire ne se termine pas comme nous l’avions planifié, rêvé ou imaginé. Début octobre nous apprenons que les traitements n’ont pas fonctionné. Il ne reste aucun espoir de guérir Zoé.
« Quand je sera une adulte, je ferai infirmière pour les enfants et j’aurai des talons » voilà le premier rêve, la première volonté de Zoé: la guérison.

Ne pouvant plus offrir à Zoé la guérison, malgré le choc, le comité reste présent. Tous se mobilisent et travaillent encore plus pour offrir à Zoé cet autre rêve, celui de rencontrer ce dauphin Winter. Le comité habite presque chez nous tant il y a à faire, à organiser. Les émotions sont là, l’ambiance est lourde, tout le monde est anéanti mais nous aurons le temps de pleurer plus tard.
Les dons affluent et demandent un travail comptable incroyable, les messages envahissent la boite mail de l’association, le public se mobilise pour nous et le comité organise ce dernier voyage en collaboration avec Make A Wish. Il a fallu aller faire des passeports et organiser les soins sur place en collaboration avec les autres hôpitaux car Zoé doit se rendre tous les deux jours à l’hôpital pour recevoir des plaquettes et du sang.

Je pense que Nicole et Séverine ne dormaient jamais. Elles me disaient : On dormira plus tard ! Et je mesure l’ampleur du travail qui a été accompli par le comité durant ces six premiers mois d’existence de Zoé4life. Parce qu’à côté de Zoélife, chaque membre avait une famille et un travail.
Bravo et merci du fond du coeur à eux et à vous tous qui nous avez soutenu !

Après le décès de Zoé, certains membres du comité ont choisi de continuer, d’autres ont pris un autre chemin mais ne sont jamais très loin ! Et les membres fondateurs resteront toujours ceux qui ont fait naître Zoé4life et ils peuvent en être fiers !

La suite c’est beaucoup de travail, se restructurer, faire comprendre au public que nous ne sommes pas la seule famille qui a perdu son enfant, que d’autres vont malheureusement voir leur enfant mourir et que chaque année ce sont presque 300 familles vivant en Suisse qui se verront propulsées dans ce milieu du cancer pédiatrique. Commencer à soutenir d’autres familles, créer des partenariats, apprendre à gérer mes émotions, ne pas pleurer devant le directeur d’une banque qui vous reçoit et à qui vous allez demander des fonds pour l’association, trouver des idées de textes pour que vous, le public qui nous suiviez, soyez informé de ce qui se passe, et de comment nous pouvons changer les choses. Vous impliquer dans notre travail.

Aujourd’hui nous avons grandi, vraiment grandi. Les personnes qui nous suivent sur les réseaux sociaux ne cessent d’augmenter, notre boîte mail ne dort jamais. Vous traitez 3 mails vous en recevez 4 dans la demi heure qui suit. Le travail administratif est plus qu’important. Il faut penser à nous structurer autrement, apprendre a utiliser un nouveau système de base de données qui nous facilitera la vie, rencontrer des partenaires pour mettre en place des stratégies. Les rendez-vous s’enchaînent entre visites dans les hôpitaux, auprès de nos partenaires, présentation au sein d’entreprises et de belles rencontre vers toutes ces personnes qui organisent des événements ou actions en notre faveur. Nos voitures (qui ne sont pas payées par l’association) avalent les kilomètres que nous parcourons aux quatre coins de la Romandie et au-delà, découvrant de charmants villages peuplés de gens généreux désireux de nous soutenir.
Les réunions du comité ont lieu une fois par mois mais nous devons rajouter depuis peu de nombreux appels téléphoniques ainsi que des réunions par Skype, sans parler d’autres réunions suivant les événements que nous organisons.

Pour fêter nos 5 ans, nous avons choisi d’organiser un spectacle d’humour le jeudi 30 août prochain avec les humoristes Yann Lambiel, Mirko Rochat, Jessie Kobel, Antoine Maulini, Sandrine Viglino et Nathalie Devantay: http://zoe4life.org/5ans mais il y a également Day4life https://cancerenfant.com/day4life/ qui est devenu notre événement annuel incontournable que vous ne pouvez pas manquer !

La recherche de sponsors, de lots de tombola et d’animation est un travail de dure labeur et nous sommes heureux de pouvoir compter sur une équipe de bénévoles incroyable pour cette journée !
Nous comptons sur vous pour ces événements !!

C’est vrai, nos heures ne sont pas comptées.
Parfois je me dis que le monde n’a aucune idée de la quantité de travail que demande notre association. Nous devons être disponibles tous les jours, soirs et week-end compris bien entendu. Savoir lâcher tout ce que vous êtes en train de faire pour répondre à une situation urgente que l’on vous présente même si c’est l’heure où vous préparez votre repas ou que vous faites vos courses.
Si nous relevions tous nos heures je doute que l’on nous croie !
Mais le plus important ce n’est pas que vous sachiez combien d’heures nous passons à travailler par jour. L’important c’est que vous preniez tous conscience de l’importance de votre don, du lot de tombola ou du sponsor trouvé, ou du temps que vous avez passé à racler des raclettes ou confectionner des pizzas lors d’une de nos manifestations.

Car nous savons tous pourquoi nous le faisons, pourquoi nous ne comptons pas nos heures et pourquoi nous nous investissons:
Les enfants atteints de cancer. Cancer qui reste la première cause de mortalité par maladie chez les enfants.
L’absence de traitements pour certains cancer, la recherche qui n’avance pas, sur prétexte que le cancer chez l’enfant est rare. Est-ce normal que pour certains cancer, les mêmes traitements soient donnés depuis plus de 40 ans, que cela ne fonctionne presque jamais et qu’aucun nouveau médicament ni traitement n’ait vu le jour ?

Pour Zoé4lie, en 5 ans c’est :

  • 400 familles soutenues pour CHF 420’0000.00
  • Nous avons soutenu la recherche spécifique sur le cancer pédiatrique pour un montant total de CHF 555’000.00
  • De nouveaux protocoles de traitement ont vu le jour en Suisse grâce à Zoé4life
  • Nous finançons les perles du KANJI mises en place par notre partenaire la Ligue vaudoise contre le cancer
  • Nous avons mis en place le chariot de jouets aux HUG
  • Nous finançons d’autres projets pour les enfants en traitement d’un cancer
  • Et nous avons des projets pleins la tête

Tout cela grâce à vous, à Zoé, et au comité de l’association, les anciens et l’actuel.

Zoé4life c’est plus qu’un comité de 5 personnes. C’est une formidable équipe composée d’un comité exécutif et un comité consultatif, mais également des donateurs, des sponsors, des partenaires et des bénévoles ainsi que vous qui parlez de nous et de notre travail.
Tous ensemble nous formons Zoé4life.

Non il n’y a plus rien que vous puissiez faire pour Zoé, mais ensemble nous pouvons faire une différence et changer le destin d’autres enfants.

Notre motivation est telle que rien ne nous arrêtera, tant que le cancer chez l’enfant ne sera pas vaincu.

Zoé4life a réussi à faire d’une souffrance, d’un drame, quelque chose d’utile qui vient en aide à autrui.
Et nous pouvons tous en être fiers.

Pour moi c’est un peu comme continuer le combat de Zoé, comme si elle m’avait passé le flambeau. Elle a lutté 5 ans, elle a mérité le repos et aujourd’hui c’est à moi de continuer! La meilleure façon d’honorer sa mémoire je trouve.
Un décès d’un enfant ça n’a pas de sens, c’est injuste, illogique mais de pouvoir changer les choses pour les autres m’aide à trouver un peu de sens à cette absence.
Mais tout ça, ça n’empêche pas la douleur, la tristesse et l’absence à apprivoiser.

5 ans c’est l’âge que Zoé rêvait d’avoir.
5 c’est le chiffre que Zoé avait choisi de mettre sur son maillot du LHC.
5 ans c’est bientôt le nombre d’année qui nous sépare de Zoé.
5 ans c’est l’âge de Zoé4life.
555’000 c’est le montant remis à la recherche à ce jour par Zoé4life

J’éprouve de la fierté de voir ce que nous avons accompli en cinq ans, tous ensemble, et même si la tristesse de n’avoir pu sauver Zoé reste présente au quotidien je sais que nous allons encore accomplir de grandes choses dans le milieu du cancer pédiatrique.

Car Zoé4lilfe a été créée en signe d’espoir, et elle est, et restera le symbole d’espoir !

Alors je dis : Bonne fête Zoé4life et de là haut mon ange je suis certaine que tu es fière de voir tout le travail qui a été accompli par toutes ces personnes qui croient en nous, et crois moi rien ne m’arrêtera !

Découvrez le film des cinq ans de Zoé4life :

Film 5 ans Zoé4life

Plus on est de fous plus on rit !

Des vrais talents de l’humour qui se mobilisent pour Zoé4life !
On les adore, et nous avons bien rigolé en les voyant improviser ces petites scènes !

Merci à Greg qui a créé ces petits clips promotionnels qui vous donnent un aperçu de ce qui vous attends le 30 août à Rolle, car soyez assurés qu’ils sont très motivés pour ce spectacle unique et exceptionnel !

Une seule soirée de représentation, attention, places limitées !!

Billets : ticketcorner

Mirko Rochat et Jessie Kobel vous invitent à venir fêter les 5 ans de Zoé4life avec nous le 30 août à Rolle ! Enfin… nous pensons qu’ils seront tous là…

avec Yann Lambiel, Sandrine Viglino, Antoine Maulini et Nathalie Devantay !

Un message de Sandrine et Nathalie: ensemble on est plus fortes !

Antoine (c’est bien lui??) se réjouit de la fête des 5 ans de Zoé4life !

Ils feront tous partie du groupe des 6 magnifiques humoristes lors du spectacle unique et exceptionnel mis en scène par Yann Lambiel pour fêter les 5 ans de Zoé4life le 30 août à Rolle !

Une histoire pour la fête des pères

En ce jour de fête des pères, nous avons une pensée pour tous ces papas qui se sont battus ou qui se battent auprès de leur enfant atteint de cancer.

Pour qu’un jour chaque papa ait le bonheur de partager cette journée avec son enfant, Zoé4life se battra pour que de nouveaux traitements voient le jour et guérissent plus d’enfants !


Serrer son enfant dans ses bras est un cadeau que chaque parent mérite… malheureusement, tous les papas et toutes les mamans n’ont pas cette chance.


Le jour où tu as appris que tu allais devenir père, tu as sauté de joie, tu as partagé ton bonheur avec tes amis, ta famille et tes collègues.

Le jour où tu as entendu que j’avais un cancer, le monde s’est écroulé. Tu as retenu tes larmes, tu t’es fermé et tu n’as plus rien entendu que le bruit d’un marteau-piqueur qui frappait et frappait tes tempes sans vouloir s’arrêter.

Tu n’étais pas préparé à vivre une telle expérience, un cauchemar selon tes mots, toi qui venait de choisir la destination de nos prochaines vacances. Tes pieds ne te soutenaient plus et pourtant tu étais debout, devant cette équipe médicale qui te parlait mais que tu n’entendais plus.

Tu as très vite réalisé que maman s’effondrait, inondée par ses larmes qu’elle cachera toujours devant moi.

Il n’était pas question que tu t’écroules maintenant, toi le pilier de notre famille, toi ce père qui me portait si souvent pour jouer, qui riait de mes bêtises quand maman trouvait cela moins drôle.

Tu n’as pas eu le choix ; après quelques jours de congé, tu as dû reprendre le travail, t’organiser pour t’occuper de mon frère, gérer la maison pendant que maman était à l’hôpital. Il paraît que tu préparais les repas et faisait même parfois la lessive.

On te posait des questions, mais la gorge nouée tu ne pouvais pas répondre, tellement tu avais peur de craquer et de ne pas arriver à te relever.

Tu ne dormais plus,

Tu regardais ton natel sans arrêt et pourtant tu étais là, chaque soir, pour m’embrasser.

Tu me regardais avec tes yeux si bleus, tu me réconfortais en me racontant ta journée.

Je pouvais te retrouver, toi mon papa, et jouer avec toi quand les nausées ne m’attaquaient pas.

Je pouvais voir ta pâleur, tu avais maigri mais tu ne disais rien.

Et il y a eu ce rdv 18 mois plus tard pour nous annoncer que j’étais en rémission.

Pour la 1ère fois, je t’ai vu pleurer sans pouvoir te retenir. Tes yeux bleus étaient inondés.

Je t’ai serré très fort, toi moi papa, celui que j’avais choisi et qui nous a porté, encouragé et soutenu sans te poser de questions, sans te reposer, toi qui étais déjà là, devant nous, avec des billets d’avion.

Anonyme…


Mon fils est avec moi à la fête des pères grâce aux traitements expérimentaux dont il a bénéficié. Plus que jamais nous devons soutenir la recherche pour que cette chance soit offerte à tous les enfants.


Merci de continuer à soutenir Zoé4life !

Numéro IBAN: CH32 8041 4000 0030 1943 8

Don par SMS : envoyez le mot « ZOE » suivi d’un espace et du montant du don au numéro 339. Par exemple, vous envoyez « ZOE 10 » au 339 pour un don de 10.- francs

Don par carte de crédit en ligne en cliquant ici.

Yann Lambiel et 5 humoristes romands se mobilisent pour créer un spectacle unique en soutien aux enfants atteints de cancer.

L’association Zoé4Life fête cette année ses 5 ans lors d’une soirée humoristique exceptionnelle le 30 août au Rosey Concert Hall à Rolle.

Zoé4life, toujours encline à  passer un moment chaleureux avec son large public et ses nombreux bénévoles, a décidé de marquer les esprits  pour les 5 ans de l’association en mettant sur pied une soirée humoristique exceptionnelle le jeudi 30 août dans l’écrin somptueux du Rosey Concert Hall à Rolle.
Le spectacle, spécialement mis en scène par l’humoriste Yann Lambiel pour l’occasion, regroupe les étoiles montantes de l’humour en Suisse romande. En effet, ce ne sont pas moins de 6 artistes qui monteront sur scène pour un show unique d’une heure et demie. Nathalie Devantay, Jessie Kobel, Mirko Rochat, Antoine Maulini ou encore Sandrine Viglino se sont donnés comme mission de rendre cette soirée inoubliable et drôle en soutien à l’association car, ensemble nous pouvons faire la différence.

 

Zoé4life, association créée il y a 5 ans pour soutenir Zoé et sa famille

Que de chemin parcouru depuis 5ans pour Zoé4life ! Mise sur pied au départ pour soutenir la famille Guignard dans son combat contre le cancer de la petite Zoé, l’association n’a pas arrêté depuis et est devenue une organisation phare dans le paysage romand et sur la scène mondiale de la recherche contre le cancer de l’enfant.

La volonté première d’une famille frappée par l’annonce d’un cancer chez l’enfant est, comme le rappelle Natalie Guignard « que l’enfant guérisse et avec le moins de séquelles possibles à court et long terme ».

Ainsi, en 5 ans, c’est plus d’un million de francs qui a été remis à la recherche contre le cancer de l’enfant et à plus de 400 familles qui ont été soutenues.
De nouveaux protocoles de traitements, jusqu’ici non disponibles en Suisse, ont vu le jour grâce à ce financement.

 

Infos sur www.zoe4life.org/5ans

Billets CHF 75.- sur: ticketcorner

 


Nicole Scobie, présidente de l’association

« Le rire est un magnifique moyen de sensibiliser le public à une cause importante et pour Zoé4life, cette soirée sera l’occasion de remercier le public qui a soutenu l’association depuis sa création. »

Natalie Guignard, directrice de l’association et maman de Zoé

« Si Zoé n’a pas pu atteindre l’âge qu’elle avait si hâte d’avoir, 5 ans, Zoé4life, elle, l’atteindra en ce 1er juin 2018. Aussi tragique que le destin de Zoé a été, son héritage reste magique car nous avons déjà accompli beaucoup au travers de Zoé4life en peu de temps. Et ce n’est que le début.

Le rire a fait partie de la vie de Zoé comme pour beaucoup d’autres enfants malades.

Cette soirée marquera un tournant dans l’histoire de la lutte du cancer de l’enfant et dans la vie de l’association.»

Yann Lambiel, humoriste

« Parce que le rire c’est la vie! Avec mes amis humoristes, nous nous réjouissons de présenter ce spectacle pour Zoe4life. »

 

Flyers_Zoe4Smiles_2018 (10)

Logo protégé10906069_773325342705428_665067330362659835_n.jpg

Nous fêtons ces mamans qui se battent auprès de leur enfant malade d’un cancer

A l’occasion de la fête des mères, nous mettons à l’honneur ces mamans qui se battent ou se sont battues auprès de leur enfant malade d’un cancer.
Ces mamans que nous appelons des mamans-cancers.

Chacune d’entre elle a souhaité partager quelques mots et une image avec son enfant. Chaque maman se rappelle que le premier souhait, la première pensée qu’elle a eue au moment du diagnostic a été : Il faut que mon enfant guérisse ! C’est cet espoir qui permet à chacune d’avancer.

Or certains cancers n’offrent que peu d’espoir
Certains enfants ne guérissent pas
Et il y a parfois de lourdes séquelles pour les enfants qui sont guéris

Zoé4life se battra en soutenant la recherche pour qu’un jour chaque maman puisse voir son enfant grandir en pleine santé !

Ensemble nous pouvons faire la différence. Aidez-nous à faire avancer la recherche sur le cancer pédiatrique !

Merci pour votre don par sms : ZOE espace 10 au 339 pour un don de CHF 10.00

Parce qu’aucune maman ne devrait s’inquiéter de séquelles à long terme dues aux traitement qui ont guéri son enfant d’un cancer, faisons avancer la recherche !

 

 

«Aucune maman n’est préparée à entendre un diagnostic de cancer pour son enfant … et malgré les séquelles, je sais la chance que j’ai de pouvoir serrer ma fille chaque jour dans mes bras» – Christel

 

Parce que c’est grâce à la recherche qu’un jour toutes les mamans dont l’enfant s’est battu contre un cancer les verront devenir grand.

«Ensemble nous pouvons donner la chance à toutes les mamans de voir grandir leurs enfants….» – Anne

 

 

L’ESPOIR, c’est ce qui aide les mamans-cancers à soutenir leur enfant malade.

No matter what, never never never lose hope» Judy

 

 

Pour qu’un jour toutes les mamans aient la même chance d’avoir près d’elles tous leurs enfants!

Parce que j’ai la chance d’avoir tous mes enfants près de moi et parce qu’aucune maman ne devrait être triste le jour de la Fête des mères» Sophie

 

Pour qu’un jour la fête des mères soit synonyme de joie et non de tristesse pour ces mamans qui se sont battues auprès de leur enfant atteint de cancer.
Aidez-nous à soutenir la recherche !

 

 

«Le plus bel hommage que je puisse rendre à Zoé, c’est de continuer son combat, pour qu’il ne soit pas vain et afin qu’un jour plus aucune maman ne voit son enfant mourir d’un cancer» Natalie Guignard-Nardin

 

 

 

 

«Parce qu’il m’est insupportable de penser, qu’un jour, à cause du cancer, je puisse être privée de moments de tendresse avec mon enfant» –Gaëlle

 

 

 

 

Parce que nous pouvons tous contribuer au changement !
Soutenons la recherche afin qu’elle n’oublie pas nos enfants !

«En 2018 nous n’avons plus le droit de parler de fatalité lorsque nous parlons du cancer chez l’enfant. Agissons ! Soutenons la recherche afin qu’elle puisse avancer plus vite» – Laura

Les inscriptions au Challenge sont ouvertes!

Day4life manifestation cancer enfant

Ca y est ! Les inscriptions au Challenge de Zoé sont ouvertes !

 

Inscrivez votre équipe de 4 à 8 personnes et participez ainsi à une levée de fonds pour Zoé4life ainsi qu’à une journée amusante de défis. Le Challenge se déroule l’après-midi du 22 septembre 2018 à Rolle, lors de Day4life !

Un défi en équipe, différent mais original permettant à chacun de découvrir qu’ensemble nous pouvons faire la différence.

Fondé sur le principe d’une course d’orientation, une trentaine d’équipes de quatre à huit personnes devront retrouver, à l’aide d’une carte et d’indices obtenus, les postes dispersés à travers la magnifique ville de Rolle, surnommée « la perle du Léman ».

À chaque poste, des défis surprenants attendront les participants et toutes les équipes se retrouveront pour un dernier défi au « village de Zoé ».

Le Challenge de Zoé a deux objectifs :
– Un défi sur une journée pour s’amuser
– Une récolte des fonds au nom de l’équipe pour soutenir les actions de Zoé4life

Cette année nous nous associons avec l’entreprise BeCorpo pour la réalisation du challenge de Zoé !
Plus d’information ici, ou en nous écrivant à contact@zoe4life.org

NOMBRE DE PLACES LIMITÉES. FRAIS D’INSCRIPTION 300.-/PAR ÉQUIPE

 

Afin d’accélérer la recherche sur les cancers des enfants, Zoe4life travaille aussi au niveau international

Comité exécutif Childhood Cancer International

Childhood Cancer international

La présidente de Zoé4life élue au comité exécutif de Childhood Cancer International, une organisation internationale pour les familles d’enfants atteints de cancer.

Zoé4life est membre depuis quatre ans de cette organisation internationale qui regroupe des associations venant en aide aux enfants atteints de cancer partout à travers le monde.
Nicole Scobie, qui est depuis trois ans au comité régional Européen, a été élue au comité exécutif international récemment lors d’une conférence à Washington. Elle se concentre particulièrement sur le développement de la recherche et l’avancée des traitements, ainsi que sur l’implication des associations dans la promotion de la recherche.

Unite2Cure

Zoé4life, avec plusieurs associations Européennes créent Unite2Cure, une mobilisation internationale pour faire accélérer le développement de nouveaux médicaments contre le cancer de l’enfant.

Unite2Cure

Unite2Cure. Anne Goeres (Luxembourg), Debbie Binner (Angleterre), Delphine Heenen (Belgique), Patricia Blanc (France), Chris Copland (Angleterre), Peter Lack (Suisse), Leona Knox (Irlande), Nicole Scobie (Suisse) Danielle Horton-Taylor (Angleterre) Cesare Spadoni (Italie)

Cette mobilisation fait appel à des améliorations immédiates de la réglementation européenne relative aux médicaments à usage pédiatrique en vue de sauver un plus grand nombre d’enfants et d’adolescents atteints de cancer. Ce règlement a un impact direct sur les traitements disponibles en Suisse, car les protocoles sont toujours réalisés en collaboration avec des centres de recherche Européens.

Quelques améliorations à la législation européenne pourraient accélérer l’accès à de nouveaux médicaments moins agressifs et potentiellement plus efficaces pour plus d’enfants et d’adolescents atteints de cancer. Cela pourrait permettre de sauver un plus grand nombre de vies et de s’assurer que les jeunes puissent ainsi bénéficier des avancées majeures réalisées dans le traitement de certains cancers de l’adulte.

Accelerate

Zoé4life fait aussi partie du comité de direction du groupe Accelerate, une collaboration entre toutes les parties prenantes en oncologue pédiatrique au niveau mondial.

Celui-ci regroupe oncologues en pédiatrie, chercheurs, représentants d’entreprises pharmaceutiques, et fonctionnaires en réglementation Européenne, qui travaillent ensemble afin d’accélérer la recherche au niveau international. Le but étant qu’ensemble, ils puissent discuter, expliquer et chercher des solutions aux problèmes spécifiques des enfants et adolescents atteints de cancer afin d’accélérer le développement de médicaments anticancéreux innovants.

Le problème du manque de nouveaux traitements pour certains cancers reste la priorité.

Zoé4life continue le combat pour les enfants atteints de cancer en Suisse !

Rapport d’activité 2017

2017 – une année de plus pour Zoé4life en soutien aux enfants atteints de cancer et à la recherche sur les cancers pédiatriques.

L’année 2017 est terminée nous sommes bien entendu déjà en plein travail pour 2018, cette fameuse année, spéciale, où nous fêterons nos 5 ans.

Lorsque nous nous arrêtons et nous retournons sur 2017, nous ressentons émotion et fierté.

En lisant le rapport d’activité fraîchement rédigé, vous ne pourrez que constater combien cette année a été grande.

C’est à vous que nous devons ce succès car nous avons, ensemble, accompli de belles et grandes choses !

Nous sommes honorés de vous avoir à nos côtés ! Merci de votre confiance, et à nous 2018 avec de belles surprises !

Pour lire le rapport d’activité, cliquez ici !

Bonne lecture !

Le comité Zoé4life

 

 

Les enfants atteints de cancer oubliés de la recherche

Zoe4life mobilisation internationale cancer enfant

Zoé4life au centre d’une mobilisation internationale contre le cancer de l’enfant.

Quand le diagnostic du cancer tombe pour un enfant, les proches évoquent souvent les progrès de la médecine pour réconforter ses parents.
La réalité est, qu’en Europe, les traitements pour le cancer s’améliorent rapidement, mais pas pour les enfants.
Le Commissaire européen à la santé, Vytenis Andriukaitis, a récemment remarqué: « Je trouve très préoccupant de voir que les progrès réalisés en oncologie pour les enfants n’aient pas suivi ceux enregistrés chez les adultes ».

Le cancer pédiatrique est un problème de santé publique et la première cause de décès par maladie chez les enfants en Europe.

Actuellement, 80% des enfants atteints de cancer en Suisse et en Europe survivent au moins 5 ans après le diagnostic. Mais deux tiers des survivants au cancer pédiatrique auront des séquelles dues aux traitements qui auront un impact sérieux sur leur qualité de vie.
Malheureusement, certains cancers sont toujours très difficiles à guérir et pour certains, la guérison est toujours impossible.
Pour ces derniers, les traitements ont à peine évolué depuis ces quinze dernières années. L’absence d’accès à l’innovation empêche tout espoir.

Malgré tout cela, le soutien financier accordé à la recherche en oncologie pédiatrique reste très bas, autant par les fonds publics que par les entreprises pharmaceutiques.

C’est une réalité et c’est inacceptable.

Pourtant, le cancer est la première cause de décès des enfants par maladie : un enfant décède de cette maladie chaque semaine en Suisse. En Europe, 35 000 enfants et adolescents sont diagnostiqués d’un cancer chaque année, et 6 000 en meurent.

Les cancers pédiatriques sont non prioritaires pour les industriels du médicament qui n’auraient pas de retour sur investissement s’ils s’y intéressaient. La grande majorité des chimiothérapies utilisées en pédiatrie sont en fait des traitements développés pour les adultes, dosés en fonction du poids et de l’âge des enfants. Cette façon de soigner les enfants est souvent peu efficace dans le cas de certains cancers très agressifs, et laisse de lourdes séquelles, provoquant parfois des handicaps à vie.

La cancérologie vit actuellement des changements profonds avec plus de mille molécules en développement, de nouveaux traitements de médecine de précision et d’immunothérapie qui donnent beaucoup d’espoir.

Pourtant, ces progrès significatifs ne bénéficient que très peu aux enfants, qui n’ont pas suffisamment accès aux traitements innovants contre le cancer.

C’est pourquoi l’association Zoé4life finance des programmes de recherche pour les enfants atteints de cancer afin qu’ils puissent avoir accès aux innovations dans le cadre d’essais cliniques pédiatriques sécurisés.

Cependant, cela n’est pas suffisant : l’investissement des industriels en oncologie pédiatrique est plus que nécessaire pour pouvoir réellement changer d’échelle. Or, le Règlement européen sur les Médicaments Pédiatriques, tel qu’il est rédigé aujourd’hui, permet aux industriels de développer des molécules anticancéreuses pour les adultes sans les développer en parallèle pour la pédiatrie, alors qu’elles pourraient être efficaces pour certains cancers d’enfants.
Cela constitue des pertes de chances considérables pour les enfants atteints de cancer.
En dix ans, seulement deux nouveaux médicaments ont été développés en oncologie pédiatrique.

C’est inacceptable.

En 2016, ces lacunes du Règlement ont été dénoncées par l’alliance Unite2Cure, dont Zoé4life est membre fondateur, avec le soutien de milliers de personnes impliquées dans le domaine du cancer de l’enfant partout au monde. Une résolution avait été votée par le Parlement européen en décembre 2016 afin d’améliorer le Règlement pédiatrique. Pourtant, dans son rapport d’évaluation du Règlement pédiatrique récemment publié, la Commission européenne ne fait que reconnaître les problèmes liés à l’oncologie pédiatrique mais ne propose aucune action concrète avant les prochaines élections en 2019.

Et pourtant cela serait possible !

Aux Etats-Unis, le « RACE for Children Act » a été voté par le Congrès en août 2017 pour obliger les industriels à réaliser des essais cliniques selon le mécanisme d’action du médicament, ce qui va bénéficier aux enfants atteints de cancer.
Pourquoi ne faisons-nous pas la même chose en Europe ?

Le 4 décembre 2017, Zoé4life et quarante-deux associations œuvrant dans le milieu du cancer pédiatrique de vingt pays européens ont adressé une lettre ouverte au Commissaire européen à la santé, Vytenis Andriukaitis, afin de l’alerter sur l’urgence à agir, concrètement et ensemble, en faveur des enfants atteints de cancer. Cela démontre que la mobilisation des associations au niveau européen se renforce pour faire bouger les lignes.

Nous ne pouvons pas laisser les lenteurs administratives européennes freiner la recherche au détriment des enfants.

Il est important de se mobiliser, tous ensemble, pour que la recherche en oncologie pédiatrique avance plus vite et bénéficie des investissements dont elle a besoin, afin que les enfants atteints de cancer soient mieux soignés, avec des traitements plus adaptés, et qu’un jour, tous puissent être guéris.

Soyez assurés que Zoé4life fait son maximum et continuera de se battre afin que les enfants, nos enfants, ceux d’aujourd’hui et ceux de demain ne soient plus des oubliés de la recherche.

Et c’est grâce à votre soutien que nous y arriverons, tous ensemble !

Merci !

Le comité Zo4life