Zoé4life, cancer de l'enfant

Pourquoi ?

  • plus de 250 nouveaux cas de cancer chez l’enfant chaque année en Suisse
  • les traitements durent souvent des années, avec en moyenne 100 jours par an passés à l’hôpital
  • le congé parental n’est que de 3 jours
  • dans la majorité des cas, l’assurance ne paiera pas tous les frais liés aux traitements
  • un enfant décède chaque semaine en Suisse
  • plus de la moitié des enfants qui sont guéris auront des séquelles à long terme
  • il y a trop peu de fonds alloués à la recherche par l’Etat ainsi que par les grandes entreprises pharmaceutiques