Le cancer de l’enfant

En Europe, 6’000 enfants meurent encore du cancer chaque année.

Chaque année, en Suisse, environ 300 enfants de moins de 18 ans sont diagnostiqués avec un cancer et 35’000 en Europe.

Chaque semaine, 1 enfant décède du cancer en Suisse. Le cancer est la première cause de décès par maladie chez les enfants et les adolescents. 

Aujourd’hui, 4 enfants sur 5 survivent, mais souvent avec de lourdes séquelles dues aux traitements de leur cancer.

Des progrès considérables ont été faits ces 50 dernières années dans le traitement de certains cancers de l’enfant, mais il n’en est pas ainsi pour toutes les formes de cancers pédiatriques.

Il est impossible de mesurer l’impact que le cancer de l’enfant a sur ses victimes et leurs familles à l’aide de statistiques, mais les décisions de financement de la recherche sont souvent basées sur des chiffres. Voici donc quelques faits sur le cancer de l’enfant :

  • Les causes de la plupart des cancers pédiatriques restent un mystère et ne peuvent pas être évités.
  • Le cancer de l’enfant ne fait pas de distinctions, n’épargnant aucun groupe ethnique, aucune classe socio-économique et aucune région géographique.
  • Aujourd’hui, environ un jeune adulte sur 600 est un survivant du cancer de l’enfant. 
  • L’âge moyen de décès d’un enfant atteint de cancer est de 8 ans, ce qui représente une perte d’environ 69 années de vie probables; une perte importante de productivité pour la société.

Taux de survie du cancer chez les enfants :

Il est essentiel de développer des traitements mieux ciblés pour guérir plus d’enfants et les guérir mieux.

Il existe plus de 60 types de cancers chez les enfants, différents de ceux des adultes.

Malgré les avancées de la recherche, il existe encore des cancers pour lesquels aucun traitement curatif n’existe à ce jour.

Les leucémies représentent 30% des cancers chez l’enfant, suivies des tumeurs cérébrales et de la moelle épinière (20%).

Nos partenaires au niveau Suisse :

Le Groupe d’Oncologie Pédiatrique Suisse (SPOG) est une organisation à but non lucratif, engagée pour une recherche sur le cancer centrée sur le patient. Elle vise l’amélioration constante des traitements et de la qualité de vie des enfants et adolescents souffrant de cancers ou de maladies du sang. Zoé4life soutient activement les projets du SPOG en finançant la mise en place de nouveaux protocoles de traitements dans les hôpitaux suisses.

Les ligues cantonales contre le cancer sont des associations privées à but non lucratif affiliées à la Ligue suisse contre le cancer.  Elles consacrent leurs ressources à la lutte contre le cancer dans chaque canton.

Nos partenaires au niveau international :

Zoé4life entretien d’étroites relations avec des organisations européennes impliquées dans le monde du cancer pédiatrique. Les échanges, mais également le partage des connaissances et des expériences nous permettent d’avancer dans nos pays respectifs.

Nous nous mobilisons ensemble en Europe, afin que le cancer de l’enfant ait une place majeure.

Les autres associations et organisations impliquées dans le milieu du cancer pédiatrique

De nombreuses associations sont actives en Suisse pour venir en aide aux enfants atteints de cancer et à leurs familles. Toutes ont un rôle important et des buts clairement définis. Chaque association est essentielle et complémentaire, car ensemble, nous oeuvrons pour pallier les lacunes et les manques au niveau des systèmes de santé et social, malgré le fait de vivre dans un pays privilégié tel que le nôtre. 

Les associations et fondations qui proposent des lieux d’hébergement aux familles à proximité des hôpitaux : 

A Lausanne :

A Genève, Bâle, Berne, Lucerne et Saint-Gall :

Poupée Zoé4life

Ensemble nous pouvons faire la différence

Il existe de nombreuses façons de nous soutenir. Votre engagement fait la différence auprès des enfants atteints de cancer.

Passez à l'action !