BEACON – un nouveau traitement pour le neuroblastome en rechute

Beacon, protocole neuroblastome en rechute

Zoé4life est fière d’avoir pu financer la mise en place du protocole BEACON en Suisse, grâce à vos dons !

Grace à son partenariat avec le Groupe d’Oncologie Pédiatrique Suisse (SPOG) Zoé4life a pu financer la mise en place de protocoles de traitements pour cancers en rechutes.

Ce nouveau traitement pour les neuroblastomes en rechute permet aux enfants en Suisse d’avoir une possibilité de traitement sans devoir quitter le pays.

Le neuroblastome est la deuxième tumeur solide la plus fréquente chez les enfants.  En cas rechute, les chances de guérison sont souvent très faibles.

Aujourd’hui, grâce aux améliorations du traitement de ce cancer, résultant de la recherche scientifique, plus de six enfants sur dix survivent, contre moins de deux sur dix dans les années 1970.

Mais ces statistiques cachent une réalité qui donne à réfléchir. Comme avec la plupart des formes de cancer, il existe différents types de la même maladie, dont certains sont particulièrement agressifs et plus difficiles à traiter.

Malgré un traitement intensif, plus de la moitié des enfants atteints de formes agressives voient leur cancer revenir.  Et pour ces enfants, il reste peu d’options de traitement.

À l’heure actuelle, les médecins ne connaissent tout simplement pas les meilleures combinaisons de médicaments à utiliser pour lutter contre le neuroblastome en rechute, et les chercheurs et cliniciens s’efforcent de trouver de meilleures façons de sauver ces enfants.

BEACON, ce nouvel essai clinique, vise à faire exactement cela.

Un essai clinique à envergure Européenne

Le protocole BEACON a été développé et mis en place par Cancer Research UK Clinical Trials Unit à Birmingham en Angleterre. Il a été ouvert dans plusieurs pays en Europe et enfin, grâce au soutien financier de Zoé4life, en Suisse sous la responsabilité du Groupe d’Oncologie Pédiatrique Suisse (SPOG). Ceci permet un partage de connaissances et une collaboration internationale pour pouvoir découvrir la meilleure façon de guérir le plus d’enfants possible.

Ce n’est pas seulement une question de survie

Nous voulons que tous les enfants survivent au neuroblastome, mais le traitement peut être exténuant et les séquelles lourdes. Donc, en même temps que cet essai vise à augmenter le taux de survie, il vise également à rendre les traitements plus efficaces.

C’est le tout premier essai clinique d’un «traitement ciblé» pour le neuroblastome. Ces médicaments bloquent les processus moléculaires spécifiques – dans ce cas la croissance des vaisseaux sanguins – dont dépend le cancer, détruisant la tumeur sans nuire aux tissus sains. Les chercheurs espèrent que l’ajout de traitements ciblés au mélange pourrait éventuellement améliorer l’efficacité du traitement avec moins d’effets secondaires à court et à long terme.

Mais nous ne nous arrêtons pas là.

Cet essai pourrait établir un nouveau standard mondial de soins pour les enfants atteints de neuroblastome en rechute. Et il permettra également de déterminer si un traitement ciblé qui empêche la croissance des vaisseaux sanguins dans les tumeurs est un moyen efficace pour lutter contre cette maladie.

Mais il y a encore un contexte plus large. Cette étude établit également le cadre des futurs essais cliniques sur le neuroblastome, car toute l’infrastructure et l’expertise seront en place pour étudier de nouveaux traitements et combinaisons au fur et à mesure. C’est vraiment un bond en avant pour ce type de cancer pédiatrique.

Avant la mise en place de BEACON en Suisse, les enfants en rechute de neuroblastome dans notre pays devait partir à l’étranger pour avoir une chance de se faire soigner. C’était le cas de Zoé en 2013, quand l’association Zoé4life fut créée.

BEACON est devenu la stratégie globale en Europe pour ce cancer. Nous espérons que cela fera une différence rapidement!

Grâce à vos dons aujourd’hui, une famille dans la même situation que celle de Zoé en 2013, peut rester ici en Suisse et recevoir un traitement pour son enfant avec l’espoir d’arriver à une guérison.

Un grand merci pour votre soutien !

C’est ensemble que nous avons fait la différence !

Le comité Zoé4life

%d blogueurs aiment cette page :