Quel est leur plus grand rêve ?

Récemment, lors d’une discussion avec plusieurs personnes au sujet de la recherche sur le cancer de l’enfant, une des personnes à la table explique:

“ Moi, j’aimerais bien pouvoir offrir des jouets à ces enfants. Je veux les faire sourire, les faire rire. Décorer l’hôpital, faire bâtir une place de jeux. C’est ça qui m’intéresse. Soutenir la recherche ne m’intéresse pas tellement, c’est comme faire un don dans le vide. Mon petit 20 franc ne sert pas à grand-chose pour ça ! Mais acheter un jouet oui. On peut voir le sourire de l’enfant se dessiner sur son visage. Et on réalise qu’on a vraiment fait quelque chose »

enfants cancer

Les jouets que Zoé4life a apporté aux HUG pour les enfants en isolement suite à une greffe

Il a raison, non?

Quand un enfant est malade, on veut tout lui donner. On veut le gâter le choyer, et qu’il puisse avoir tous les jouets dont il rêve.

Car réaliser le rêve d’un enfant c’est probablement le cadeau le plus précieux qu’on puisse offrir.

Mais savez-vous quel est le souhait le plus important, le plus grand désir, le plus beau rêve, celui qui passe avant tous les autres des enfants atteints de cancer?

La vie.

Simplement, la vie.

Les jouets, les cadeaux, c’est magnifique. Mais pour en profiter, il faut que l’enfant survive.

Chaque semaine ici en Suisse c’est un enfant qui meurt du cancer. Et c’est pour cela que nous devons soutenir la recherche.

Zoé4life, à la base, c’est l’histoire de deux mamans, Natalie et moi-même, mais surtout, c’est l’histoire de deux enfants. Nos enfants: Elliot et Zoé.

Elliot est en rémission et il va bien. Le premier projet de recherche que Zoé4life a soutenu, PASTEC (Promotion de l’Activité Sportive Thérapeutique pour l’Enfant atteint de Cancer), représente tout ce qu’on voudrait pour un enfant comme Elliot, diagnostiqué avec un cancer au stade avancé, des traitements assez lourds qui ont eu des effets sur sa motricité, son autonomie, son estime de soi. PASTEC va aider les enfants comme Elliot, en traitement aujourd’hui et ceux du futur.

nic-et-elliot (2)

Mais il y a aussi l’autre enfant à la base de Zoé4life.

Zoé.

Pour Natalie et moi, il nous tenait vraiment à cœur de soutenir un projet de recherche qui pourrait aider les enfants comme Zoé: c’est-à-dire, un projet qui pourrait aider les enfants avec des cancers difficiles à guérir, des enfants en rechute et dont les chances de guérison sont toujours trop basses.

bellephoto

Nous en avons parlé à Véronique, membre de notre comité consultatif et assistante sociale au CHUV pour la LVC, qui nous a conseillé de prendre contact avec la Dresse Beck, cheffe du département d’oncologie pédiatrique du CHUV, qui est elle aussi membre de notre comité consultatif. Avec plus de 200 enfants actuellement sous sa responsabilité, la Dresse Beck est une personne avec peu de temps libre. Pourtant, lorsque nous lui avons expliqué notre but, elle nous a accueilli dans ses bureaux au CHUV, pour nous expliquer comment se passe la recherche en Suisse et les obstacles qui ralentissent son avancement.

La Dresse Beck avait une idée, un plan qui permettrait à Zoé4life de faire vraiment avancer la recherche, pour les enfants dans la Suisse entière et en collaboration au niveau international.

Et c’est ainsi qu’un beau jour de juin nous nous sommes retrouvées avec elle en route pour Berne, pour rencontrer la directrice du  Groupe d’Oncologie Pédiatrique Suisse (SPOG) afin de discuter des possibilités d’un partenariat.

 

Le SPOG s’occupe de tout ce qui est de la recherche clinique en Suisse et collabore pour que les résultats des recherches soient partagées au niveau international. Nous avons posé des questions, longuement étudié le projet et le budget afin de voir s’il correspondait à ce que nous voulions faire et à nos critères de sélection.

Depuis que Zoé4life a mis en place son soutien aux familles il y a deux ans, nous avons vu des enfants devoir quitter la Suisse afin de suivre des traitements à l’étranger, comme c’était prévu pour Zoé. Ce sont de longs trajets et de longues absences pour une famille déjà fragilisée. Nous les avons soutenus, car nous savons que lorsqu’il s’agit de son enfant, on est prêt à tout pour lui sauver la vie.

Et si ces projets de recherche étaient disponible ici en Suisse? Et si de nouveaux médicaments prometteurs pouvaient être découverts et évalués, afin qu’un jour tous les enfants puissent guérir et avec le moins de séquelles possibles? Et si nous pouvions faire baisser cette injuste statistique qui précise qu’en Suisse, chaque semaine, un enfant décède du cancer ?

Certains cancers ont de très mauvais pronostics dès le diagnostic. Malgré la réussite des traitements, les rechutes sont fréquentes.

Le cancer de l’enfant est injuste.  Notre but et celui du SPOG, c’est que cette injustice soit corrigée, et nous avons donc mis sur pied le plan de la Dresse Beck.

Nous sommes ainsi très fiers de pouvoir annoncer ce partenariat qui a débuté en octobre de cette année afin que les protocoles de recherches soient rapidement mis en place en Suisse.

Zoé4life redouble ses efforts pour sensibiliser la population au sujet de la cause que nous défendons. Nous avons de nombreux rendez-vous pour présenter notre association et le travail que nous effectuons pour soutenir les familles d’enfants atteints de cancer ici en Suisse.

Ce projet d’envergure nationale a vu le jour non seulement grâce au travail que nous, Zoé4life, avons fourni et fournissons tous les jours, mais si ce projet a pu voir le jour aussi rapidement et existe aujourd’hui, c’est grâce à vous – vous qui nous soutenez depuis le début. Et vous aussi qui venez juste de nous découvrir et qui voulez faire la différence.

Notre campagne de don par SMS avance bien et servira à aider au financement de ce projet de recherche. Pour faire un don, simplement envoyer le mot « ZOE » suivit d’un espace et du montant du don au numéro 339 (par exemple, ZOE 20 pour un don de 20 francs).

Car chaque don compte. Comme le dis souvent Natalie, il n’y a pas de petit don!

Le sourire d’un enfant n’a pas de prix, et c’est en soutenant des projets spécifiques et bien précis de la recherche que nous ferons avancer la recherche et réaliserons le rêve le plus cher des enfants malades de cancer.

Un commentaire sur “Quel est leur plus grand rêve ?

  1. Je soutiens Zoé4life, Zoé4life nous a soutenus lors de notre combat pour la Vie, oui c’est bien de cela qu’il s’agit un combat pour la VIE!!! Il n’y a rien de plus précieux et de plus cher aux enfants et leur famille que de gagner cette bataille contre le cancer, aucun jouet, aucune activité mais dès le moment où l’enfant se rend compte de ce qu’est cette foutue maladie son rêve le plus cher c’est de rester en Vie et d’en guerrir. Aucun paquet cadeau sous le sapin ne pourra guerrir un enfant, par contre un don peut sauver des Vies! Pour une fois, réfléchissez, est-il plus important de faire comme tout le monde et se donner bonne conscience ou est-il plus important de faire ce qui est juste? Fermez les yeux un instant, imaginez que c’est votre Enfant, horrible non? Alors? Votre choix est fait, non? Et pour ceux qui choisiraient les jouets, partagez la poire en 2, car il n’y a pas de mal à leur offrir un peu de joie dans leurs journées grises. Soyons SOLIDAIRES ET SOUTENONS LA RECHERCHE ! 🍀🍀🍀