Une soirée magnifique afin de soutenir les enfants !

Recherche sur le cancer de l'enfant

Ensemble pour les enfants atteints de cancer

 

Mercredi soir Zoé4life a accueilli plus d’une centaine de personnes dans le cadre d’une soirée magnifique au Centre sport et santé de l’Université de Lausanne afin de soutenir les enfants touchés par le cancer.

Monsieur Pierre Pfefferlé, Directeur du Service des sports UNIL-EPFL, a premièrement pris la parole pour accueillir les invités et a parlé de l’historique de l’implication de son département envers la recherche sur le cancer pédiatrique​. Il a également souligné l’importance ​de cette derni​ère ​ainsi que la collaboration entre l’Université de Lausanne et l’Unité d’Hémato-Oncologie Pédiatrique du CHUV.

Le Dr. Diezi, médecin oncologue-pédiatre au CHUV, a ensuite pris la parole. Il nous a parlé de son parcours personnel qui l’a ​a​mené à ​reconnaître l’importance du sport pour le bien-être physique et psychique non seulement pour l’enfant atteint de cancer mais pour tous (il parait que ses collègues du CHUV sont en meilleure forme depuis que Dr Diezi les oblige à prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur ! 😉 ). Il a ensuite présenté en détail le projet PASTEC: Promotion de l’Activité Sportive Thérapeutique pour l’Enfant atteint de Cancer. Des statistiques frappantes: malgré un taux de survie entre 70 et 80%, chez la moitié des survivants ​​une toxicité à long terme sera le coût de cette survie. ​Nous parl​ons​ de diminution de la force musculaire et de la capacité fonctionnelle, neuropathie périphérique, fatigue, troubles anxieux, psycho-sociaux, et diminution de la qualité de vie. En effet, la prévalence cumulative d’atteinte de santé chronique est de 95% à 45 ans pour un survivant de cancer pédiatrique.

 

Médecin oncologie pédiatrique

Dr Diezi présente le projet de recherche sur le cancer de l’enfant

 

Le Dr Diezi expliqua qu’une étude canadienne a démontré les effets bénéfiques du sport thérapeutique pour les enfants en traitement pour un cancer.

• Amélioration de la capacité d’endormissement

• Réduction de la fatigue

• Amélioration de la capacité cardiovasculaire

• Amélioration de la force et de la flexibilité

• Normalisation plus rapide du BMI après arrêt du traitement

Recherche sur le cancer de l'enfant

Promotion de l’activité sportive thérapeutique pour l’enfant atteint de cancer

 

 

L’idée d’un partenariat entre le Centre sport et santé de l’UNIL et le CHUV est né​e de ce désir de pouvoir offrir aux enfants qui suivent un traitement oncologique au CHUV la possibilité de sport thérapeutique.

Stéphane Maeder, responsable du Centre Sport et Santé a ensuite pris la parole pour expliquer le rôle du CSS. Les enfants seront accueillis les samedis matin dès la rentrée scolaire. Ils seront suivis par divers moniteurs expérimentés et auront l’occasion de rencontrer des sportifs d’élites qui s’impliqueront dans le programme.

Stéphane annonca aussi le nom du parrain de PASTEC: Xavier Margairaz, footballe​u​r Suisse bien connu, qui fut Champion de Suisse en 2006, 2007 ​ainsi qu’en 2009 avec le FC Zürich​. Il a également été Vainqueur de la Coupe de Suisse en 2005 avec le FC Zürich.

Soutien aux enfants touchés par le cancer

Promotion de l’activité sportive thérapeutique pour l’enfant atteint de cancer

 

Ce fut ensuite le tour à la Dresse Beck, Médecin Chef de l’Unité d’hémato-oncologie pédiatrique du CHUV de nous adresser la parole. Elle souligna l’importance de cette étude non seulement pour les enfants qui pourront directement en bénéficier, mais pour ceux du futur, car en effet c’est un projet qui devra durer dans le temps.

 

Promotion de l'activité sportive thérapeutique pour l'enfant atteint de cancer

Dresse Beck, CHUV

 

 

Natalie et moi même avon​s ensuite présent​é​ Zoé4life​, non sans émotion​. ​Nous avons pu expliquer ​quels étaient les buts que Zoé4life s’était fixé depuis le début de l’année 2014:

Faire avancer la recherche sur le cancer des enfants et soutenir les familles

Soutien aux enfants atteints de cancer

 

Les trois derniers de ces buts sont accomplis au travers de nos activités et levées de fonds régulières.

Mais lorsque nous avons établis nos buts, nous avions beaucoup réfléchis à ce que nous voulions faire avec Zoé4life. Pour décider quelles étaient nos priorités, il a fallu que nous nous remettions au moment du diagnostic de notre enfant​. Après ​avoir entendu les mots: “votre enfant a un cancer”,​ à cet instant précis, qu’est ce qui est le plus important? Eh bien, la première chose, c’est que nous voulons que notre enfant survive. Et ça, c’est la recherche. ​La deuxième chose qu’on se dit, c’est​ : ​Si mon enfant survit, nous voulons que les séquelles ne soient pas trop lourdes. Et ça, aussi, c’est la recherche.

Il était évident qu​e Zoé4life ​désirait et devait soutenir la recherche, à sa faço​n. ​Nous n’allions pas prendre ​sur les fonds réservés ​pour le soutien aux familles et projets pour les enfants.

Nous avons donc ouvert un deuxième compte bancaire, dans lequel seraient versés les fonds destinés à soutenir la recherche. Certaines actions spécifiques seraient mises en place ​pour lever des fonds pour ce compte.

La Barjot run​, une course folle à obstacles dans laquelle nous nous sommes inscrit en comité – nous sommes allés jusqu’à ramper dans la boue lors de cette course afin de récolter des fonds

​Au mois de septembre, la campagne des rubans ​avec ​plus de 60 commerces en suisse romande y compris au Tessin qui ont proposé les rubans dorés au prix symbolique de 1.–

La journée SHEzone, journée sportive dans laquelle plusieurs entreprises ont participé afin soutenir le projet PASTEC.

 

Le Raid l’Arbre Vert… Nos trois raideuses, Patricia, Sarah et Katja dont nous avons suivi l’aventure de partir à l’autre out du monde pour un défi sportif afin de lever des fonds.

Le Calendrier des Héros avec photos de nos héros souriants.

Ainsi que divers dons, de particuliers, d’entreprises, de manifestations sportives, d’anniversaires et autre qui désiraient soutenir la recherche à travers Zoé4life.​

C’est donc avec très grande fierté que nous avons pu dévoiler le montant que nous ​avions récolté pour ce projet le 11 février 2015 lors de la soirée de remise de chèque devant une centaine de personnes :

104’203.- francs !

C’est Lana Guignard, ambassadrice de Zoé4life qui pris la parole afin d’annoncer le montant du chèque et le remettre dans les mains du Dr Diezi et de Sonia Matthey, coordonnatrice du programme PASTEC.

Un chèque pour faire avancer la recherche sur le cancer des enfants

Un chèque pour faire avancer la recherche sur le cancer des enfants

 

Cette somme représente un an de travail chez Zoé4life et j’aimerais remercier notre comité Nat, Raphaël, S​é​verine, ainsi que notre comité consultatif Dresse Beck, Dresse ​Pigois, Véronique Monachon, Margaux Cornu, Virginie Martin , Maïque ​P​erez, Philippe Mottaz et l’équipe de Tam tam communication, Alexandra Kraft, et Stéphane Demierre.

Sans vous, nous n’en serions pas arrivés là.

J’aimerais aussi remercier Dr Diezi du CHUV, Sonia Matthey​, ​Stéphane ​M​aeder ​ainsi que toute l’équipe du Centre sport et santé qui organisent ce projet et qui ont aidé avec l’organisation de cette soirée.

​Merci également à Xavier Margairaz pour l’enthousiasme qu’il démontre à être le parrain de ce projet.​

L​a partie officielle terminée, nous avons passé à la partie plus “fun” de la soirée – l’apéro ! De magnifiques verrines et amuses-bouches nous avaient été préparées par plusieurs bénévoles, ainsi qu’un incroyable g​â​teau offert par le café/boulangerie ​ »​Patachou​ »​ à Gland. Le tout dans un cadre exceptionnel avec les fleurs magnifiques préparées par ​notre fleuriste ​ »L’Atelier Céline​ » à ​Montherod.

Enfin merci à vous tous qui prenez le temps de nous suivre, de lire nos articles et de les partager. Merci à vous de votre soutien, de vos dons et de vos encouragements et à vous qui organisez des événements pour nous. Si nous continuons c’est aussi grâce à vous