Notre raideuse Katja témoigne.

Pourquoi faire ce Raid au nom de « Zoé4life »

En avril 2011, le diagnostic est tombé pour un ami de mon fils Thomas : une tumeur au cerveau. Cela a été un énorme choc. Ce petit garçon n’avait à l’époque que 6 ans. Il était plein d’énergie et de bonne humeur et du jour au lendemain, tout a basculé. Jusque-là, je savais bien entendu que le cancer existe également chez les enfants, mais naïvement, je ne pensais pas que cela toucherait un jour quelqu’un dans mon entourage. Après une opération et un long traitement de chimiothérapie, la tumeur de Nathan est aujourd’hui stable mais nécessite un suivi très régulier tous les 4 à 6 mois. Ces contrôles sont lourds et dureront jusqu’à la fin de sa croissance.

Quelques temps après, j’ai entendu parler de Zoé et de son combat contre le neuroblastome par Sarah. Je ne connaissais pas encore Patricia à cette époque. Je ne pouvais être que touchée par cette histoire et par l’injustice de cette maladie. J’ai commencé à réaliser ce qu’est le quotidien de ces enfants mais aussi de leurs parents et frères et sœurs.

En 2012, mon fils a choisi comme thème pour sa fête d’anniversaire avec les copains « Fort Boyard ». Nous avons donc décidé de jouer le jeu jusqu’au bout et, comme dans l’émission de télévision, nous avons fait un don à une association. Ce fut pour la recherche sur le cancer de l’enfant. Thomas voulait absolument remettre le « chèque » symboliquement en main propre à Zoé. C’était un joli moment, très émouvant. Nous avons continué à suivre l’histoire tragique de Zoé et la naissance de Zoé4life.

Lorsqu’en novembre 2013 nous avons décidé de faire le Raid ensemble, Patricia, Sarah et moi, cela nous est apparu comme une évidence de le faire au nom de Zoé4life. Récolter des fonds pour le bien-être des enfants malade, leurs permettre de suivre une activité sportive et se sentir vivre comme tous les autres enfants ne peut être que la meilleure motivation. Pour tous ces enfants et leur famille, j’ai envie de me surpasser.

Mais toute cette aventure je n’aurais pas pu la réaliser sans le soutien de ma famille. Je tiens donc à dire MERCI du fond du cœur à mon mari et à mes 3 enfants, Célia, Nicolas et Thomas qui sont mes plus grands fans.

Un commentaire sur “Notre raideuse Katja témoigne.

  1. bonjour merci pour ce beau témoignage penserons à vous trois pendant ce raid salutations de deux d’ogens que vous ne connaissez pas mais Sarah oui ….. salutations claudo