Une médaillée olympique comme marraine !


Vous le savez tous, nos trois raideuses s’entraînent dur depuis maintenant une année pour ce raid multisport qui aura lieu au Cambodge du 15 au 25 novembre.

Si le défi est sportif, il est également caritatif. Etant donné que le but est de lever un maximum de fonds pour que les petits romands atteints de cancer puissent également bénéficier des effets positifs du sport par le biais du programme PASTEC (Promotion de l’Activité Sportive Thérapeutique pour l’Enfant atteint de Cancer.)

Nos trois femmes seront les seules à représenter la Suisse lors de ce raid au milieu des 255 concurrentes et la pression monte d’un cran !

Après avoir couru 16km le premier jour il faudra le lendemain à nouveau courir un trek d’orientation puis enchaîner direct avec de la rame pour 20km de canoë. Le 3ème jour elles devront enfourcher leur VTT pour 50km avec des bras qui auront déjà beaucoup travaillé le jour avant. Et il restera encore trois jours d’épreuves sportives.

Nous cherchions une personne qui avait participé à plusieurs compétitions dans plusieurs disciplines et de préférence une femme. Pas que nous ayons quoi que ce soit contre les hommes rassurez-vous. Mais il nous fallait une femme qui savait ce que cela signifiait de jongler entre le travail, le quotidien d’une maman et qui trouve comment s’entraîner là au milieu.

La personne qu’il fallait aux raideuses c’était Magali Di Marco Messmer ! Elle a participé et participe encore à un nombre incroyable de compétitions tout au long de sa carrière sportive qui est exemplaire.

Nous lui avons présenté le projet du Raid, ce à quoi servirait les fonds récoltés, le programme PASTEC et elle a accepté d’être marraine de nos trois raideuses !

Lors d’une première rencontre au Centre Mondial du Cyclisme à Aigle, Magali a pu prodiguer de précieux conseils à nos trois raideuses quant à la façon de gérer les entrainements et la compétition en elle-même. Elle met son expérience au profit de nos trois raideuses et leur a préparé un planning d’entrainement plus que sérieux. Elle pourra ainsi les coacher jusqu’au départ pour le Raid.

 

Magali parle du Raid et de sa décision de soutenir ce projet dans son blog:

« J’ai été bien entendu touchée par cette cause et cette demande de parrainage, d’autant plus qu’elle me permet de partager mes compétences: conseiller Patricia, Katja et Sarah dans leur entraînement qu’elles ont déjà bien entamé. Ce Raid leur permettra de récolter des fonds pour le programme  PASTEC (Promotion de l’Activité Sportive Thérapeutique pour l’Enfant atteint de Cancer.)

Les 3 raideuses vont donc bientôt prendre le départ de cette épreuve difficile qui nécessitera beaucoup d’endurance. Elle dure une semaine et des journées variées et sélectives les attendent : course à pied, VTT, kayak, grimpe, tir à l’arc, et diverses épreuves de « survie » type construire un radeau avec des déchets de plastique et de bois, etc.  Elles s’entraînent de 4 à 5 fois par semaine et entre 10 et 12 heures. Tout cela en conciliant vie de famille et leurs jobs respectifs. Chapeau ! Bien que je connaisse bien cette problématique je ne rencontre pas souvent des femmes qui s’investissent autant alors qu’elle n’ont aucun passé de sportive d’élite !

Mon rôle sera de les conseiller dans leurs dernières semaines de préparation. »

Nous sommes très heureux que Magali ait envie de s’impliquer dans cette aventure et sommes convaincus que ses précieux conseils seront bénéfiques pour nos trois suissesses !

Merci Magali de ton aide !