Quoi faire et comment faire pour aider

Que faire quand l’enfant d’un ami, collègue, voisin, est diagnostiqué avec un cancer? Pour la plupart d’entre nous, il est difficile de savoir ce qu’on peut faire pour aider.

Nous reçevons régulièrement des messages de personnes de l’entourage d’une famille qui vient d’apprendre que leur enfant est en traitement. Ils veulent savoir ce qu’ils peuvent faire pour aider.

Voici une réponse que Natalie a écrit récemment à l’un de ces message, et je la trouvais tellement parfaite que je la recopie ici au bas de cette page.

Je prends aussi cette occasion de féliciter Joanne Dolan, qui a couru  au marathon de Lausanne en l’honneur de la fille de son amie, qui est récemment en traitement au CHUV. Joanne a voulu se déguiser pour faire bien rire cette petite fille… et en même temps attirer l’attention du public sur ce sujet et faire une levée de fonds qu’elle a reversée à Zoé4life. Merci à Joanne pour cette magnifique action en l’honneur d’une petite fille qui se bat avec courage ! Les photos du jour de la course sont magnifiques !

 

 

Bonsoir,

 

Votre message est touchant. Je suis toujours émue de voir que les gens ont envie d’aider.

 

 Chaque famille a d’autres besoin. Cependant de savoir que nous ne sommes pas seuls, que les gens “ne s’en fichent pas”, est une chose importante.

 

 Souvent les gens ne savent pas quoi dire ou quoi faire et du coup ils sont absents. En tant que famille avec un enfant malade, au début je pensais que les gens qui ne nous contactaient plus, s’en fichaient.

 

 Puis on apprend que c’est juste que les gens ne savent pas quoi dire ou quoi faire.

 

 J’ai toujours dis aux gens: Je préfère qu’on me dise: je ne sais pas quoi te dire, mais je pense à toi.

 

 Il est difficile de demander de l’aide, alors proposez leur et pas qu’une fois. Peut-être pouvez-vous leur prendre la lessive, le repassage, leur faire des courses. Quand l’enfant est en traitement on ne peut pas le prendre en courses. J’avais une amie qui me disait: Je vais à la coop as-tu besoin de quelque chose ? Ha ben oui je profitais de lui demander de me prendre quelque petites choses.

 

 Elle m’a apportée une tresse un jour.

 

 J’ai eu une voisine qui nous a déposé des plats tout cuisinés, des gratins, des lasagnes, des soupes. Elle posait derrière la porte de peur de déranger. 

 

 Je reposais le plat sale derrière la porte 😉 (à sa demande). Elle me disait que si on ne mangeait pas on pouvait congeler.

 

 Montrez votre présence mais n’attendez rien en retour. N’attendez pas de réponse à votre message car même si on est heureux de recevoir un message il est parfois difficile de répondre.

 

 Surtout au début les gens sont tous là puis le temps passe et beaucoup de personnes retrouvent leur vie “normale” et oublient un peu.

 

 Si vous êtes  proches vous pouvez aussi vous rendre au CHUV pour offrir un café à la maman, proposer de rester 10 ou 15 minutes voir un peu plus auprès de la petite pendant que la maman fait un break.

 

 Une fois que c’est plus calme proposer une sortie entre amies.

 

 Les idées j’en ai pleins. Mais chaque personne réagit différemment et a d’autres besoin. 

 

 Parfois je trouve, personnellement, que les gens réfléchissent trop à comment faire, quoi faire… Pourquoi ne pas écouter votre coeur ?

 

 Je vous souhaite de trouver la façon de pouvoir accompagner votre amie et souhaite le meilleur pour sa fille.

 

 Amicalement,

 

 Natalie Guignard

 

 

2 commentaires sur “Quoi faire et comment faire pour aider

  1. Je suis une maman,mon enfant à aussi un cancer et tout que ce décris………j`ai tout à fait le même sentiment,j`ai peur de m`approcher des gens,si les gens me parle pas,moi je ne parle pas non plus,mais au même temps je comprends la peur des gens de nos blessé ou tout simplement de pas vouloir déranger,bisous a tous et courage ❤

  2. c’est tellement vrai! Rien de plus a ajouter