Zoe4life…de quoi s’agit-il ? Le témoignage du parrain de Zoé… Zoe4life, what is it? Zoé’s godfather tells his story.

Zoé et Jean-Charles

Zoé et Jean-Charles

Zoe4life…de quoi s’agit-il ?

Durant l’été 2008, un ami m’a demandé si je souhaitais devenir le parrain de sa fille. Comme bien des personnes à qui l’on pose cette question, je me suis senti flatté. Mais je n’ai pas répondu tout de suite car je désirais réfléchir à ce que je pourrais apporter à ce futur enfant tout au long de sa vie.

Alors j’ai pris le temps d’imaginer quelle relation j’installerais entre lui et moi. Bien sûr de l’amour mais également une certaine complicité. Pouvoir être présent pour un(e) filleul(le) est une preuve de respect et un témoignage de valeur. Répondre positivement représenterait une source de rapprochement avec une famille avec laquelle je pourrais établir et nouer une autre relation.

Alors c’était décidé : je serais le parrain de ce futur enfant qui était attendu pour cette fin d’année 2008.

Je serais présent tout au long de sa vie, pour les moments importants, joyeux, malheureux ou décisionnels qui se présenteraient à lui. Cet enfant aura un parrain présent !

De mon côté, je me posais la même question quand au futur parrain que j’allais bientôt choisir pour ma fille qui naîtrait un peu plus de trois mois plus tard. J’étais dans une dynamique correspondante à un futur papa qui allait bientôt serrer dans ses bras sa fille, son premier enfant. Voilà une similitude parlante.

J’acceptais avec plaisir cette demande qui serait pour moi une source de satisfaction.

L’heureux événement est arrivé le mardi 28 octobre 2008 à 3h40 à l’hôpital de Morges.

Un simple petit message pour quelques personnes de la famille et des amis proches nous informait que : « Zoé est née, complications durant l’accouchement, elle est partie au CHUV. Je vous tiens au courant »

Bien sûr quand vous lisez ces quelques mots, vous vous dites que ces complications seront réglées dans quelques heures ou quelques jours et tout rentrera dans la normalité, comme cela doit se passer pour une naissance.

Le lendemain le papa de Zoé m’appelle sur mon portable. Je saute de mon lit afin de bien entendre ce qu’il va me dire.

Zoé est née durant cette nuit du 28 octobre et dès la naissance elle a présenté de gros problèmes de santé. Son état physique ne pouvant être traité dans un hôpital de zone, elle a été très rapidement transférée au CHUV à Lausanne où elle a immédiatement été intubée.

Zoé est née avec un cancer, le neuroblastome.

Avec ce cancer, des métastases hépatiques étaient fortement présentes laissant la place à la peur, au doute mais à peu d’espoir pour sa vie.

La vie fait son bonhomme de chemin, elle pose ses jalons un peu partout et sème la patience, l’écoute, l’amour, l’attente et enfin l’espoir en une médecine pouvant offrir de réelles possibilités de guérison.

Le temps des traitements et des rechutes passe et la vie de Zoé se poursuit sans que cette enfant ne se soucie de ce que demain sera fait. Elle vit, profite de la vie avec ses hauts et ses bas mais garde toujours son esprit positif en elle. Zoé est une battante, elle le fait savoir et le démontre chaque jour où sa santé le lui permet.

Aujourd’hui Zoé a quatre ans et demi. Elle est belle et si charmeuse avec ses yeux en amande et ses petites fossettes. Elle ne demande qu’une chose : grandir ! Parce que : « quand je sera grande je serai infirmière et je mettrai des talons ! » Et elle grandit la petite Zoé. Mais elle grandit avec ce foutu crabe qui ne veut pas l’abandonner une fois pour toute !

La meilleure des chances que l’on puisse lui donner à présent, c’est de pouvoir bénéficier des meilleurs traitements disponible ici et à l’étranger dans le but de la guérir.

Et c’est là que nous avons besoin de vous !

Afin de permettre à Zoé et à sa famille de pouvoir vivre au mieux cette nouvelle épreuve, nous avons créé une association ayant pour but la récolte de fond pour les soutenir.

Les parents et la sœur de Zoé devront se loger durant son traitement, qui durera de longs mois et probablement à l’étranger.  La maman de Zoé s’occupe d’elle à plein temps et n’a pas été en mesure de reprendre son travail depuis plus d’une année.

Zoé mérite tout le soutien possible afin de garantir son traitement et ses chances de guérison et avoir sa famille près d’elle est une nécessité.

Votre soutien est capital pour nous ! Vous avez la possibilité de nous aider afin de réaliser et concrétiser les chances d’une fillette de quatre ans et demie.

Rappelez-vous ma première question : ZOE4LIFE, c’est quoi ? Et bien c’est notre association. Plus précisément zoe4life.org. Ce site permet aux nombreuses personnes intéressées par les difficultés de Zoé de mieux comprendre sa vie. Il y a également zoeguignard.com qui vous racontera toute la vie de cet enfant depuis le premier jour et qui est écrit par sa maman.

Pourquoi faire tout cela ? Parce qu’un jour j’ai décidé de dire à un couple d’ami que j’acceptai être le parrain de leur enfant, quelles que soient les conditions, sans retenue et avec tout ce que je pourrai donner de mieux et de positif à leur enfant. Et bien c’est maintenant ! Elle a besoin de moi et de toutes les personnes qui pourraient lui apporter un soutien.

Et vous en faites partie !

Merci de votre soutien!

Jean-Charles Vaudroz

jczoe1

Zoe4life, what is it?
In the summer of 2008, a friend asked me if I wanted to become the godfather of his soon to be born daughter. Like most people must feel when asked such a question, I felt flattered.
But I did not answer right away because I wanted to think about what I could bring to this future child throughout her life.
So I took the time to imagine how I would create a relationship between she and I.Of course I would love her, but also we would be friends.
I would be there for my god-daughter and this would create a closeness not only with her but with her family.
And so I had decided: I would be the god-father of this unborn child, due at the end of 2008.I would be present and involved throughout her life for the important moments, the happy times, the hard times, the good and the bad, the big decisions, as they occurred throughout her life. This child would have a godfather who would be there for her!

 
In fact, I had been asking myself the same questions regarding a godparent for my own daughter who would be born a little over three months later. I was thinking as a future dad soon to hold his daughter, his first child. I could relate to the importance of this decision.
I accepted with pleasure, confident that this decision would be for me a source of happiness and great satisfaction.
The happy event occurred Tuesday, October 28, 2008 at 3:40 am at the hospital in Morges.

A simple little text message to some members of the family and close friends informed us that: « Zoé was born, complications during childbirth, she has been taken to the CHUV hospital. I’ll keep you informed.  »
Of course when you read these words, you imagine that these complications will be resolved in a few hours or a few days and everything will go back to normal, as is expected for any birth these days.

The next day Zoé’s father called me on my mobile phone. I jumped from my bed to hear what he would say.
Zoé was born during the night of October 28 and right away she had serious health problems. She was quickly transferred to the CHUV Hospital in Lausanne, where she was immediately intubated.

Zoé was born with cancer, called neuroblastoma.

With this cancer, liver metastases were strongly present giving way to fear, doubt, and little hope of survival.

However, Zoé did survive. Time passed, life made its merry way, it gains a foothold and requires patience, listening, love, waiting and finally hope that medicine can offer real opportunities for a cure.
Time in treatment and relapses come and go, and Zoé continues to live care-free about what tomorrow will bring, the way all children are. She lives, enjoys life with its ups and downs but always keeps her positive spirit and energy.
Zoe is a fighter, she shows this every day her health allows it.
Zoé is four and a half years old. She is beautiful and charming with her almond eyes and little dimples. She asks only one thing: to grow up! Because, as she says « When I will grow up I will be a nurse and I will wear high heels! « 
 
And grow, she does, our little Zoé. But she grows with this terrible disease that holds on to ther, that won’t let go of her, that has come back even after all this time!
The best chance we can give her now are medical treatments available first here in Switzerland and then abroad in order to cure her.
And this is where we need you!
To support Zoé and her family through this newest treatment battle, we, friends of Zoés’ family, have created an association to fundraise and support them. Zoé’s parents and sister will have to travel and stay in hotels or hospital residences during treatment, which will last several months and probably take place abroad. Zoé’s mom must be by her side on a full time basis and was not able to return to work for over a year. Zoé deserves all possible support to ensure her chances of a cure really happen, and having her family around her during her treatment is a necessity. Your support is important for us! You can help us to improve the chances for a little girl of four and a half years old.
Remember my first question: ZOE4LIFE, what is it? Well it is our association. Specifically zoe4life.org. This site allows people to follow along as Zoé embarks on this newest treatment challenge. There is also zoeguignard.com  (in French) which will tell you about her life from her first day, written by her mother.
Why do all this? Because one day I decided to tell a friend that I agreed to be the godfather of his child, whatever the circumstances, without restraint and with all that I can give to be part of the life of this child. Well now is the time she needs me most!
She needs me and all the people who can help support her and her family. And you are one of those people!
Thank you for your support.
Jean-Charles Vaudroz
color

2 commentaires sur “Zoe4life…de quoi s’agit-il ? Le témoignage du parrain de Zoé… Zoe4life, what is it? Zoé’s godfather tells his story.

  1. Votre histoire et belle et triste en même temps. Elle m a beaucoup emue.Du fond du cœur je souhaite que Zoé fasse partie des enfants qui s en sortent . Tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir! Bon courage à vous. Meilleures pensées ! Jacqueline

  2. Plein de courage et de tendresse pour toi petite Princesse Zoé si belle si exemplaire et que je suis depuis maintenant un an sans te connaître mais au travers de ce blog et précédemment de Sun à ma Zoé. Je te fais mille bisous ainsi qu’à ta famille